Notre histoire

Cegelec Défense met ses compétences d’intégrateur de solutions et de systèmes au service des grands projets de Défense et de Sécurité depuis 50 ans.

Vidéo 50 ans de Cegelec Défense (1967/2017)

Retrouvez l’histoire et les activités de Cegelec Défense dans la vidéo ci-dessous

Chronologie de Cegelec

  • 1913 : Création de la Compagnie Générale d’Entreprises Électriques (CGEE), par la Compagnie générale d’électricité (CGE) et participation à l’établissement du réseau électrique français.
  • 1967 : la CGEE est l’entreprise électrique la plus importante d’Europe.
  • 1971 : Elle est renommée CGEE-Alsthom, après la prise de contrôle par la CGE de la Société générale d’entreprises (Génie civil, Bâtiment, Travaux industriels, Service électrique), aujourd’hui VINCI.
  • 1989 :
    • Accord entre la CGE et General Electric Company et naissance de GEC-Alsthom.
    • CGEE-Alsthom prend le nom de Cegelec.
  • 1996 : Avec le rachat d’AEG-AAT, Cegelec s’implante en Allemagne et en Autriche.
  • 1998 : Rachat de Cegelec par Alstom.
  • 1999 : Cegelec devient Alstom Entreprise puis Alstom Contracting.
  • 20 juillet 2001 : Alstom Contracting est racheté en LMBO (Leverage Management Buy-Out) par ses dirigeants et ses salariés, avec l’appui de CDC IXIS Private Equity (Caisse des dépôts et consignations) et de Charterhouse Capital Partners sous le nom de Cegelec.
  • En 2006, Cegelec est rachetée par LBO France.
  • En octobre 2008, le groupe Qatari Diar (spécialisé dans l’investissement urbanistique et immobilier et détenu à 100% par le fonds souverain (Qatar Investment Authority) du Qatar), devient l’actionnaire majoritaire de Cegelec.
  • En avril 2010, entrée en vigueur du partenariat stratégique entre Qatari Diar et VINCI. Cegelec devient filiale à 100% de VINCI. Naissance de Cegelec Défense.
  • 31 décembre 2013 – Naissance de Cegelec Défense comme PME à statut juridique propre, filiale à 100 % de VINCI Energie GSS.